Liste des commentaires

Tous Du personnage De l'épisode

Suite: De fait, vous vous trouvez très proche de ce que vous critiquiez au départ, à savoir la charia chrétienne. Pour ma part, je suis pour la liberté dans le respect des autres, pour le dialogue, pour la fraternité multiculturelle qui reste possible si chacun fait un pas envers l’autre. Tous les problèmes qui nous oppose sont d’ordre économico-politique, arrêtons de les amplifier en nous référant à nos différences culturelles. Si on faisait simplement l’effort de respecter l’autre pour ce qui l’est, c’est-à-dire notre égal, tout irait pour le mieux dans le monde. Tous les problèmes du monde se produisent parce que certains pensent qu’ils valent mieux que d’autres. Je suis sur que si un jour vous êtes pris dans les bras d’une femme voilée qui vous aura aidé dans des circonstances difficiles, votre discours changerait. Pourquoi attendre que ca se produise?
Ameen   9 décembre

Mon deuxième point est que nos dirigeants ont décidé de prôner l’immigration dans ce pays afin de compétitionner avec les marchés mondiaux. En effet, nul ne peut nier que le Canada est un immense pays (dont le Québec fait presque 5 fois la France). Ainsi, seule une vague d’immigration significative pourrait garder en vie ce pays et permettre à chacun de s’épanouir au point de vue économique. Pour atteindre cet objectif, il a forcément fallu passer par des moyens afin de rendre tout le monde apte à dire « voici mon chez soi ». Pour ce faire, nos gouvernements ont justement tenté d’équilibrer nos interactions quotidiennes afin de les rendre les plus neutres possible. Ceci se dévoile notamment dans le fait que dans nos petites garderies SUBVENTIONNÉES PAR L’ÉTAT, il existe une neutralité au niveau de l’identité religieuse et culturelle des enfants (qui peuvent d’ailleurs être facilement influençable). Si vous tenez spécialement que votre enfant fête Noël à la garderie et bien la solution du privé s’offre à vous (le privé ou les taxes de tous les contribuables québécois, tant québécois de souche, qu’amérindiens, que musulmans ou que
Henri étudiant droit Université d'Otta   8 décembre

Hmmm... Je trouve très intéressante comment tu perçois les choses mademoiselle Nathalia. Toutefois, face à plusieurs de tes observations, je crois qu'il y a des précisions à faire. D'abord, je dois dire que j'ai une grande admiration pour le peuple québécois. En effet, ce sont des gens fiers, qui ont traversé de nombreuses péripéties laborieuses et qui étaient sujets à plusieurs tentatives d'assimilation (notamment le rapport Durham). Mais il est intéressant de soulever le fait que le peuple québécois, avec égard, n'est pas le seul peuple victime de ces tentatives à l'échelle planétaire. C'est ainsi là qu'il faudrait également s'ouvrir les yeux. Personnellement, je trouve que le Canada est LE plus beau pays au monde (et croyais moi, je ne suis pas né dans ce pays). En effet, le Canada est parmi les rares pays qui ont pris comme objectif : le vivre en harmonie dans la multidiversité. Bon, j'en conviens que cet objectif n'est peut-être pas encore atteint à 100% et que beaucoup de travail reste à faire. Mais je tiens à faire remarquer que c'est à cause du peuple québécois (fier et déterminé) que le Canada a finalement renoncé aux tentatives d'assimil
Henri étudiant droit Université d'Otta   8 décembre

je t ai connu comme client au centre eaton et maintenant je te decouvre comme musulman. bienvenue frere et bon courage
khalil  20 novembre

je suis ebahi eduardo devant cette foie que tu degages..puisse dieu te benir mon frere
jalil  20 novembre

dommage que les musulmans que je rencontre dans la vraie vie ne soient pas aussi sympas et se montrent résistant à la convivialité avec d'autres comportements et façons de penser.
Silvain  19 novembre

je veux faire quelque chose pour l'islam, je veux participer je veux me joindre a une cause, je suis tellement fiere d'etre musulmanne, et je sais que le jour du jugement dernier, Allah va nous questionné et nous demandé qu'est ce qu'on a fait pour l'islam.
Sara  19 novembre

J'ai beaucoup aimée ton histoire, Eduardo. Bravo, continue sur cette voie.
Patricia Nolet  18 novembre

je t encourage
dani  16 novembre

Sympathique, Eduardo a trouvé une raison de bien vivre dans l’Islam Grand bien lui fasse. On ne peut que s’en réjouir. C’est plus l’histoire d’une conversion comme il y en a dans toutes les religions, que comment un musulman vit sa religion dans la société québécoise ou canadienne.
André  13 novembre

Nos critiques se réduiront à reconfirmer encore une autre fois la versatiltité de l'être humain. Que Dieu fixe nos coeurs verstatiles sur la foi en lui et en ses prophetes.
Ben Tanfous Mohsen  13 novembre

Les propos que tient cet individu quant à sa vie avant l'islam et avant manque complètement d'objectivité. Le lavage de cerveau est très efficace. Je suis catholique et la pratique de ma religion ne joue en rien dns le fait que j'ai des buts dans la vie. On entend très bien qu'il manque complètement d'objectivité. C'est n'importe quoi.
Carl   9 novembre