Alhamdulillah :

Terme arabe signifiant « Dieu soit loué », utilisé généralement pour dire « Dieu merci ».

Allah :

Le nom de Dieu en arabe. D'après l'islam, il existe 99 noms pour Dieu, ou Allah, notamment l'Aimant, le Compatissant et le Miséricordieux. Allah est un terme neutre.

As-Salam Alaikum :

Signifiant « Que la paix soit sur vous », c'est une salutation. La réponse est Wa Alaikoum as-Salam, qui signifie « Que la paix soit aussi sur vous. »

Burqa :

Portée principalement en Afghanistan, la burqa est un voile intégral, qui couvre le corps en entier, du haut de la tête jusqu'au sol.

Chahada :

L'attestation de la foi islamique est le premier pilier de l'islam. Pour se convertir à cette religion, on doit réciter la Chahada avec sincérité : « Je témoigne qu'il n'y a d'autre Dieu qu'Allah et que Mahomet est son messager. »

Chahid :

Mot qui veut dire « martyr, celui qui sacrifie sa vie au combat pour sa foi ». Dans l'islam, c'est le plus haut rang octroyé au croyant.

Charia :

Ce mot signifie « voie », la voie de Dieu. C'est l'ensemble des lois tirées du Coran, le texte sacré de l'islam, et de la tradition du prophète. La charia gère aussi bien le culte religieux que les différents aspects de la vie sociale des croyants tels que le mariage, l'héritage, le commerce, le vol, l'adultère, la criminalité, etc.

Chiite :

Mot dont le sens littéral est « partisans ». À l'origine, il désigne les partisans d'Ali, gendre et cousin du prophète Mahomet. Les chiites estiment qu'Ali était le mieux placé pour succéder au prophète après sa mort. Le chiisme est le schisme le plus important de l'histoire de l'islam. Les chiites représentent environ 15 % de l'ensemble de la population musulmane du monde. On les retrouve principalement en Iran, en Irak, au Liban et dans les pays de la péninsule arabique.

Coran :

L'Écriture musulmane. En arabe, le mot a pour racine le verbe réciter. Les musulmans croient que l'ange Gabriel a révélé le Coran, ou la parole d'Allah, à Mahomet sur une période de 23 ans, durant le mois de ramadan du calendrier lunaire, et que Mahomet, étant illettré, n'a jamais créé, ni modifié le Coran. Le Coran est demeuré inchangé depuis 1400 ans.

Fatwa :

Avis juridique basé sur le Coran, la tradition du prophète et la jurisprudence pour répondre à des situations ou à des problèmes qui se posent aux croyants.

Frères musulmans :

Ce groupe a vu le jour en Égypte en 1928 et a étendu son influence dans tout le Moyen-Orient et au Maghreb. Il prône l'application de la charia. L'organisation des Frères musulmans est considérée comme le prédécesseur des mouvements islamistes contemporains. Son fondateur, Hassan Al-Banna, a été assassiné en 1949 par des agents de l'État égyptien. Actuellement, les frères musulmans comptent plusieurs députés au Parlement égyptien.

Hadith :

Recueil des communications orales du prophète Mahomet se rapportant aux situations de la vie quotidienne. Il y a eu de nombreuses interprétations des hadiths par différents savants islamiques au cours de l'histoire. Les musulmans utilisent le Coran, les hadiths et la sunna comme référence pour leurs pratiques religieuses et leurs choix de vie.

Hadj :

Le cinquième pilier de l'Islam est le pèlerinage à la Kaaba, à La Mecque, en Arabie saoudite, qui doit être effectué, si possible, une fois dans sa vie. Les pèlerins sont vêtus de blanc pour symboliser l'égalité entre les humains. Chaque année, plus de 2 millions de musulmans font le hadj au cours du dernier mois du calendrier islamique. La fin du hadj est marquée par la seconde des deux fêtes musulmanes les plus importantes; l'Aïd el-Adha.

Halal :

Terme arabe qui signifie « légitime » ou « permis ». Utilisé communément pour décrire viande, produits pharmaceutiques, cosmétiques et produits alimentaires que les musulmans peuvent consommer, car leur préparation est en accord avec la loi islamique.

Haram :

Terme arabe signifiant« interdit ». D'après la loi islamique, cette catégorie comprend le porc et ses sous-produits, l'alcool et les stupéfiants, les animaux morts avant l'abattage ou improprement abattus, les animaux carnivores et les oiseaux de proie. Sont aussi considérés comme haram : l'usure et les jeux de hasard.

Hijab :

Signifie « voile », « barrière » ou « couverture ». Fait référence au voile que portent les femmes musulmanes pour cacher leurs cheveux. La modestie est importante pour les hommes et les femmes dans l'islam.

Imam :

Celui qui conduit la prière des croyants. C'est une fonction liturgique. Chez les chiites, on donne le titre d'imam aux descendants du prophète, seuls, selon eux, à avoir la légitimité de diriger la nation islamique.

Insha'Allah :

Terme arabe signifiant « si Dieu le veut ».

Islam :

Mot arabe signifiant « soumission à la volonté de Dieu ».

Jihad :

Un terme arabe signifiant une lutte. Il y a deux types de jihad selon l'islam : le jihad majeur et le jihad mineur. Le jihad majeur fait référence à la lutte personnelle constante que doit livrer chaque musulman pour vivre sa foi. Le jihad mineur fait référence au combat contre l'oppresseur sur un champ de bataille. Le jihad signifie également la lutte contre l'injustice. Le jihad ne fait pas référence à la force pour l'adhésion à l'islam.

Kaaba :

L'endroit sacré par excellence pour les musulmans. Les musulmans considèrent cette construction cubique en pierre comme le premier lieu vers lequel se dirige la prière à un Dieu unique. Située à La Mecque, en Arabie saoudite, la Kaaba est la destination des pèlerins qui entreprennent le hadj. Les musulmans prient dans la direction de la Kaaba, peu importe l'endroit où ils se trouvent dans le monde.

Madrasa :

Terme qui a le sens général d'« école », mais qui fait généralement référence aux écoles coraniques existant dans tous les pays musulmans, où l'on apprend aux enfants la récitation du Coran.

Moudjahid :

Celui qui pratique un combat au nom de la religion. Chaque membre d'un groupe islamiste armé est considéré comme un moudjahid par ses pairs. Ce titre revêt un prestige particulier, car il renvoie aux premiers combattants dans les premières années de l'avènement de l'islam. Pluriel : moudjahidines.

Mollah :

« Seigneur » ou « maître ». Ce titre ou statut est donné aux membres du clergé chiite. Contrairement au chiisme, le sunnisme n'est pas régi par un clergé.

Musulman :

Adhérent de l'islam. Mot arabe signifiant « quelqu'un qui se soumet à la volonté de Dieu ».

Niqab :

Un voile couvrant le visage des femmes à l'exception des yeux.

Oumma :

Ce mot désigne l'ensemble de la communauté des musulmans. Tout musulman en fait partie, indépendamment de sa nationalité, de sa race, de sa langue ou de son statut social.

Salafisme :

Nom donné à un courant radical, qui vient de salaf, signifiant « anciens », et qui désigne les premiers compagnons du prophète. Ce courant prône un retour aux sources de l'islam. De nombreux groupes islamistes se réclament du salafisme.

Sunnite :

Ce mot est un dérivé de sunna qui signifie « ligne de conduite ». Il fait référence aux actes, aux dires et aux comportements de Mahomet. Ceux qui suivent la voie tracée par le prophète sont appelés sunnites. C'est le courant majoritaire en islam. Contrairement aux chiites, les sunnites ne contestent pas l'autorité des quatre premiers successeurs du prophète.

Salat :

Salat veut dire « prière ». C'est le deuxième pilier de l'islam. Les musulmans sont tenus à en faire cinq : à l'aube, au milieu de la journée, au milieu de l'après-midi, au coucher du soleil et durant la nuit. La prière doit s'effectuer en état de pureté, après avoir accompli ses ablutions (woudou). Les prières sont toujours récitées en arabe.

Syam :

Désigne le jeûne pratiqué durant le mois de ramadan, neuvième mois du calendrier lunaire musulman. Durant 30 jours, les musulmans doivent s'abstenir de manger, de boire, de fumer et d'avoir des relations sexuelles de l'aube jusqu'au coucher du soleil, afin de renforcer discipline et humilité. C'est le quatrième pilier de l'islam. Le ramadan souligne la croyance selon laquelle l'ange Gabriel a révélé le Coran à Mahomet. Le ramadan se termine par des célébrations de l'Aïd el-Fitr.

Taliban :

Vient du mot arabe talib qui désigne un étudiant en religion. Le mouvement des talibans est né en Afghanistan en 1994. Il a régné sur le pays de 1997 à 2001. Le régime des talibans s'est allié à Oussama ben Laden et a permis la présence de camps d'entraînement d'Al-Qaïda sur son territoire. Après les attentats du 11 septembre 2001, la coalition américano-britannique a fait tomber le régime en octobre de la même année.

Wahhabisme :

Courant théologique fondé au XVIIIe siècle en Arabie Saoudite sur les enseignements de Mohamed Ibn Abdelwahhab. Ses adeptes contemporains, appelés wahhabites, veulent « purifier » l'islam de toute innovation dans le culte religieux et liturgique. Ils prônent un retour à la foi originelle de l'islam.

Zakat :

La charité est le troisième pilier de l'islam. Les musulmans sont tenus de verser, chaque année lunaire, un certain pourcentage de leur richesse aux plus pauvres de leur communauté.